<3 Anonyme, déniché sur le web,

DU FOND DU COEUR- Je repartage ce superbe texte sur les rayons de soleil. May we share the sunshine together, because sunshine is wisdom. Sharing is caring, together for a better world. We are all sharing the same sun, energy.
 
To all my loved ones down here and there
 
Il y a des gens qu’on appelle les gens « rayons de soleil » Une personne « rayon de soleil », c’est en fait quelqu’un qui te tombe dessus quand tu t’y attends pas.Tu n’as pas besoin d’avoir plein de choses en commun avec lui.
Cette personne n’est pas spécialement intelligente, belle, riche, n’a pas spécialement une vie incroyable, des projets impressionnants, c’est juste quelqu’un qui te ramasse quand tu es par terre, qui t’apporte de la lumière quand tu pensais que tu allais rester dans le noir pour toujours.
C’est quelqu’un de spécial, quelqu’un qui ne ressemble en rien à tous les gens que tu croises tous les jours, qui ne ressemble en rien à tous les gens que tu connais ou que tu as connu.
C’est quelqu’un de complètement décalé, qui n’a pas du tout sa place dans ta vie mais qui y entre en défonçant la porte et qui te fait voir les choses sous un autre angle.
C’est quelqu’un qui a un rire qui s’élève et qui te fait t’élever en même temps.
C’est quelqu’un qui donne un autre goût à tous les petits trucs insignifiants de la vie.
C’est quelqu’un qui illumine sans le faire exprès. Qui  » illumine » la vie des autres sans forcément réussir à toujours illuminer la sienne.
C’est quelqu’un qui te fait sentir que t’es vraiment en vie, même après avoir été engourdi pendant des années. Quelqu’un avec qui tu savoures chaque bouffée d’air, chaque repas, chaque sensation de froid, de chaud, de plaisir, de picotement. Quelqu’un qui t’aide à voler en gardant les pieds sur terre. Je vous souhaite de rencontrer une de ces personnes ne serait-ce qu’une fois dans votre vie car elle ne sera plus jamais la même! Et encore plus de devenir cette personne…
Publicités

L’éthologie, connaissez-vous?

C’est l’étude de l’existence de personnalité chez certains animaux, via des comportements individuels, qu’ils soient dans leur milieu naturel ou non. Elle a été créée en 1854 par le naturaliste Isidore Geoffroy Saint-Hilaire.
C’est seulement suite aux mauvaises expériences ou souvenirs que l’on développe la peur et le jugement, ou la peur du jugement…
Sans quoi, personne n’aurait de peine et sans peine on ne connaîtrait pas vraiment la joie…en tout cas.
Il me semble que l’on devrait tous s’y mettre. Tous apprendre quelque chose de tous les animaux comme pour tous les humains.
Essayez d’un peu plus -chacune et chacun de notre côté, s’informer, explorer- mais surtout, d’apprendre à comprendre. » – Genevieve Patterson, octobre 2016.
14517593_1081444271951586_8469455506765655296_n.jpg