Le talent, c’est d’avoir envie de faire quelque chose. – Jacques Brel

Plus que jamais, cette citation de ce grand parolier belge résonne.

En ces temps de confinement, j’estime primordial:

-D’exprimer nos talents;

-De ressentir de la gratitude dans nos coeurs: avoir un toit, de l’eau courante, de la nourriture en abondance, une famille aimante et encourageante, des amitiés sincères et compréhensives, de la force mentale, de l’amour à profusion.

De plus, je me rappelle que :

-la distance n’a pas d’importance, les coeurs ne s’éloignent pas;

-danse comme si personne ne te regardait; chante comme si personne ne t’écoutait, travaille comme si tu n’avais pas besoin d’argent…

En tant que journaliste, je me permets de partager ces citations, tirées du magazine Trente , paru l’automne dernier:

Pourquoi faire ce boulot de cinglé? Par peur de s’ennuyer, pour l’adrénaline, le sens du devoir, parfois par simple exaltation de vivre en direct l’Histoire et le privilège de pouvoir en faire part au reste du monde.

De plus, j’ose croire que la parité doit primer dans ce milieu encore essentiellement masculin:

 »Avec le temps, notre féminité ne sera plus un obstacle. Je refuse de voir  le reportage à travers le prisme du genre . Ceux qui font du terrain savent que seule la mixité d’une équipe importe.  Être homme ou femme n’a pas de valeur en soi, pour la simple et bonne raison  que vous ne pouvez jamais savoir à l’avance si cela va vous ouvrir ou fermer une porte. » – Lisa-Marie Gervais,

Être journaliste , c’est faire preuve d’équilibre entre ce que les gens doivent savoir et veulent savoir. Cela s’appelle la pertinence.

Le travail d’un journaliste n’est jamais fini, et à l’heure actuelle, il est primordial de prendre le temps de bien s’informer, s’instruire, s’ouvrir au monde, tenter de démystifier le vrai du faux. Lire et écouter attentivement une nouvelle jusqu’au bout afin de s’assurer de sa crédibilité.

Certes, je ne sauve pas des vies, je ne suis pas une héroïne comme le personnel de la santé, mais je vous promets ceci.

Finalement, être journaliste, c’est de nourrir chez le public des attitudes plus positives envers l’information. – Jean-Hugues Roy, directeur du Département de journalisme de l’UQAM.

Il serait trop facile -et faux- de croire que les journaliss ne font que livrer des mauvaises nouvelles.

Soyez curieux.

Informez-vous intelligemment. Soyez curieux : “A la naissance d’un enfant, si sa mère demandait à sa bonne fée de le doter du cadeau le plus utile pour lui, ce cadeau serait la curiosité.” Eleonor Roosevelt

Inspirez-vous.

Et surtout, prenez soin de vous.

Ensemble, nous vaincrons!

Et vous, quelles citations ou figures marquantes vous inspirent?

Moi, c’est Rosie la riveteuse.

90772163_897285144025112_2138698429834985472_n

Rosie the Riveter, Seconde guerre mondiale. Genny la guerrière irlando-montréalo-gaspésienne, confinement, même combat. 

La marmotte du Québec est Gaspésienne ;-)

À l’approche du Jour de la marmotte 2020 , qui se tient tous les ans à Val-d’Espoir, en Gaspésie, j’ai voulu m’entretenir avec le «papa» de Fred la marmotte, Roberto Blondin. Je tenais à savoir d’où lui était venue l’idée d’établir cette journée ludique si chère au coeur des Gaspésiens, qui attire des gens de partout sur la planète, mais aussi sur les intérêts au quotidien de l’animal fouisseur.

 

p.-s. : C’est P’tit Fredqui nous aura prédit un printemps hâtif cette année! 😉

p.-p.-s.: Ce n’est pas la première fois que je couvre cet événement 🙂