Une place pour grand-maman (première version)*

*version originale, 2008. retranscription août 2018.

Une grand-maman en or.

Quand je vais au Jean-Coutu, souvent, il m’arrive de m’arrêter au rayon des cartes de souhaits. Je lis les cartes Hallmark’s, tout spécialement, car on dirait qu’elles sont faites pour les grands-mamans. Il y est souvent indiqué ‘’pour une grand-maman en or’’

Je n’ai jamais eu besoin d’acheter ce genre de carte pour ma grand-mère. Une grand-maman en or, je pouvais la retrouver juste en face de chez moi. Je fais partie d’un nombre rare de petits-enfants qui ont le privilège dans la vie d’être aussi proche de leurs grands-parents.

Grand-maman Cécile, quand j’y pense, c’est une vraie grand-maman: le sourire aux lèvres, toujours fendu jusqu’aux oreilles,  avec ses belles pommettes rondes et rouges dont nous avons tous hérité.

Elle est coquette avec ses cheveux blancs tous bouclés. Et de belles boucles à part ça! Avant une occasion spéciale, elle met son rouge à lèvres rouge, et 2-3 poush-poush de son fameux parfum Charlie…

Grand-maman Cécile a toujours quelque chose à raconter, que ce soit un blague, une anecdote, un potin ou une histoire. Elle a de la rasette et le rire facile.

À chaque année, elle nous achète tout un paquet de petits cadeaux, soigneusement emballés, accompagnés d’une belle carte faite à la main. Parfois, il arrivait de recevoir les mêmes cadeaux que l’année dernière ou d’en recevoir trop. Mais, je ne l’ai pas dit à grand-maman. Pour ne pas lui faire de peine.

Grand-maman qui boit son pepsi diète dans une tasse de café ‘’parce que ça goûte meilleur’’, en regardant les feuilletons ‘’Top Modèles et Les Feux de l’Amour.’’

Grand-maman qui cout, avec attention, des bavoirs pour bébés, ses arrières-petits-enfants, qui sait. Car les enfants sont grands maintenant, et les petits-enfants aussi.

Ils sont partis mais grand-maman qui ne le montre jamais parce qu’elle est tellement contente d’entendre notre voix ou téléphone, ou de voir notre binette à travers la porte lorsqu’elle vient nous l’ouvrir.

Grand-maman nous donne de gros becs mouillés, qu’on se retient d’essuyer avec la manche de notre chandail, parce que c’est impoli.

Grand-maman remplie d’émotions quand on lui dit, du fond du coeur, qu’on l’aime et qu’on pense à elle. ❤

Le coeur sur la main de ma grand-maman.

Ses yeux rieurs et son sourire aussi.

Souvenirs privilégiés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s